Prix

Comment bien isoler les tuyaux d'eau froide (évacuation) ou chaude ?


Le fonctionnement d’un isolant tuyau plomberie ou chauffage

Il existe un ensemble de tuyaux et de canalisations qui acheminent les fluides caloporteurs de la source de chaleur vers les émetteurs. Ces émetteurs sont généralement des systèmes de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire tels que des radiateurs, des planchers chauffants ou encore des robinets.

Cependant, les tuyaux d'eau chaude s'avèrent souvent longs et traversent des espaces froids ce qui entraîne une perte de température du liquide caloporteur. C'est pourquoi, il s'avère important de les protéger.

Pour ce faire, il vous suffit d'entourer la tuyauterie avec la solution isolante. Il peut s'agir de laine de roche, de laine de verre, de polystyrène, de mousse phénolique, de manchons de mousse synthétique... Il vous faut ensuite la fixer pour assurer une isolation efficace.


Le matériel nécessaire pour la bonne isolation thermique : manchon isolant, colle, mastif

L'isolation thermique nécessite la mobilisation d'un ensemble d'outils. Ainsi, vous pouvez utiliser : des tubes isolants, de la colle ou du ruban adhésif et l'isolant de votre choix.

Grâce à ces différents accessoires, le travail de calorifugeage de la tuyauterie sera facilité et le résultat ainsi que la durée de vie de l’installation seront considérablement optimisés.


La mise en oeuvre d’un isolant de tuyauterie : le calorifugeage

Pour réaliser le calorifugeage des tuyauteries, il vous faut suivre plusieurs étapes.

Tout d'abord, choisissez l'isolant que vous souhaitez utiliser pour votre opération d'isolation. Vous pouvez avoir besoin de plusieurs types d'isolants. Pour le savoir, faites un inventaire de tous les tuyaux à isoler en veillant à repérer les parties coudées, celles difficiles d'accès et les longueurs droites. Une fois cela fait, vous devriez savoir quels matériaux et accessoires précis vous seront nécessaires pour l'isolation thermique de la tuyauterie.

Vous pouvez maintenant adapter les isolants aux tuyaux d'eau chaude et canalisations. Veillez à bien nettoyer et sécher la tuyauterie avant la pose.

Ensuite, vous pouvez passer à l'installation en elle-même. Pour ce faire, veuillez découper les manchons puis glissez-les et fixez-les soit à l'aide de ruban adhésif ou de colle. Dans le cas où vous devez installer vos isolants sur une tuyauterie en T, vous pouvez faire des découpes qui s'imbriquent.

Vous pouvez maintenant appliquer cette opération sur toute la longueur des tuyaux en veillant à bien recouvrir l’ensemble de la tuyauterie.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'isolation des tuyaux de chauffage, découvrez notre article.


Les différents critères à prendre en compte lors de l’achat 

Si vous envisagez d'acheter du matériel pour réaliser le calorifugeage d'une tuyauterie, sachez que plusieurs critères sont à prendre en compte. Tout d'abord, prêtez attention à la conductivité et la résistance thermique des matériaux. De plus, ne négligez pas le diamètre de l’isolant ou encore son épaisseur. Les certifications avec garantie de performance sont aussi à prendre en considération. Enfin, certains accessoires d'étanchéité et d'isolation pourront vous être utiles lors de votre installation tels que de la colle ou du ruban adhésif par exemple.